PSY, MAIS LEQUEL ? 

Tu entends souvent parler de “psy” dans le langage courant: ta tante germaine a évoqué son expérience chez la psy, tu as pu entendre des ami.e.s parler des bienfaits d’aller voir un psy, bref, le terme est galvaudé, utilisé tout azimut. Mais qui se cache derrière cette silhouette de psy ? 

Le psychiatre

Le psychanalyste

Le psychologue

Le psychothérapeute

Tous les “psy” n’exercent pas le même métier: ils n’ont pas la même formation ni les mêmes compétences. 

Que tu t’informes sur les psy pour un.e ami.e ou pour toi-même, il est toujours utile de se renseigner sur les méthodes et les techniques utilisées par le thérapeute. S’informer en amont d’une consultation, c’est toujours mieux, car il faut d’abord être toi-même à l’aise avec la méthode utilisée par ton thérapeute : sans relation de confiance, pas de thérapie ! 

Pour t’aider, STIMULI te propose le B-A-B-A des "psy" : 

Le psychiatre 

Qui est-ce ? 

C’est un médecin : il a effectué dix ou onze ans d’études, dont six communes avec le reste de spécialistes, et 4 ans de spécialisation en psychiatrie. 

Ses compétences ? 

Sa spécificité : Le psychiatre est habilité à poser un diagnostic et il est également le seul des “psy” en mesure de prescrire des médicaments (antidépresseurs, anxiolytiques, régulateurs de l’humeur, antipsychotiques etc…) et de rédiger des certificats médicaux. Il peut également décider d’une hospitalisation.

Le psychiatre peut également indiquer au patient une psychothérapie, c’est-à-dire un traitement psychologique non médicamenteux.

Cette psychothérapie peut parfois être réalisée par le psychiatre lui-même lorsqu’il dispose d’une certification de psychothérapeute

Le conseil Stimuli

 Si tu souhaites donc aller voir un psychiatre (par exemple parce que tu sens que tu as probablement besoin d’un traitement médicamenteux ou que ton trouble psychique est de l’ordre de la maladie mentale comme une dépression par exemple), n’oublie pas de te poser la question de la psychothérapie. 

Le psychologue

Tous les psychiatres ne sont pas psychothérapeutes, si tu souhaites suivre une thérapie en parallèle, renseigne-toi sur le psychiatre ou prévois d’aller voir un autre “psy” pour ta thérapie. 

Qui est-ce ? 

C’est un professionnel qui a un diplôme universitaire en psychologie après 5 ans d’études théoriques et pratiques.

Ses compétences ? 

Il assure le suivi psychologique de personnes en souffrances psychiques. Il peut également faire passer des tests de personnalité ou de niveau intellectuel (QI par exemple). 

Le psychanalyste

Qui est-ce ? 

Psychanalyste est un titre et non une profession. En d’autres termes, les psychanalystes sont avant tout soit des médecins psychiatres soit des psychologues. Certains médecins généralistes peuvent également suivre une formation en psychanalyse et être psychanalystes.  

Pour avoir le titre de psychanalyste, il faut suivre une formation universitaire en sciences humaines pour connaître le fonctionnement du psychisme. En plus de cela, tout psychanalyste doit suivre une psychanalyse personnelle et une supervision lors de ses premières psychanalyses.  

Ses compétences ? 

Le psychanalyste reçoit ses patients de manière régulière sur plusieurs mois voire plusieurs années. Il s’agit d’une thérapie par la parole : le patient est en général allongé sur un divan, le psychanalyste est en écoute active. 

Le psychothérapeute

Le conseil Stimuli

Si tu décides d’aller voir un psychanalyste, pose toi la question de savoir si tu te sens plus à l’aise d’aller voir un médecin psychiatre psychanalyste ou plutôt un psychologue psychanalyste : l’approche ne sera pas la même. Sache aussi qu’il existe plusieurs écoles de psychanalyse. 

Qui est-ce ? 

Tout comme “psychanalyste”, le terme “psychothérapeute” ne renvoie pas à une profession mais à un titre. Le psychothérapeute peut être un médecin (en général psychiatre) ou un psychologue. Ce titre s’acquiert par l’inscription sur le registre national des psychothérapeutes à la suite de la validation d’une formation en psychopathologie clinique de 400 heures minimum et d’un stage pratique d’une durée minimale de 5 mois. 

Le conseil Stimuli

To-do list : les questions à se poser

1

Quelle type de pratique/méthode (de psychothérapie) me convient le mieux 

  • La psychanalyse 

  • La psychothérapie intégrative 

  • L’analyse transactionnelle 

  • Les thérapies interpersonnelles 

  • Une thérapie cognitive et comportementale 

  • Avec quel type de professionnel je me sens le mieux : 

    • un milieu plutôt médical ? Le psychiatre 

    • un milieu plutôt ancré dans les sciences humaines ? Le psychologue 

    • Ai-je besoin d’une prescription médicamenteuse ? Le psychiatre

2

En somme, si tu décides d’aller voir un “psy”, pose-toi des questions sur le type de professionnel que tu souhaites aller voir, mais aussi le type de méthodologie que ce dernier utilise. La psychothérapie, c’est un univers divers de pratiques.